A toutes fins utiles.

Publié: 6 novembre 2010 dans Non classé

Je vais vous faire une #twitstory mais courte.

Il y a 3 ans j’avais un boulot que je n’aimais pas et une femme qui ne m’aimait plus.

La femme qui ne m’aimait plus à trouvé le courage de me quitter, j’étais totalement désemparé, toute ma vie tenait dans un sac de sport.

La seule chose que j’avais c’était ce boulot que je n’aimais pas. Alors j’ai fait passer la pilule à grands coups de Whisky. Bad.

J’ai trouvé un appart sombre et microscopique. je n’avais même plus le goût de m’occuper de mon fils. Alors une autre femme est apparue.

Elle m’a donné son amour mais je ne me remettais pas, l’alcool seul me faisait tenir ce semblant de vie. Je savais que c’était un piège.

Un piège mortel. Un jour, je me suis trouvé devant un choix simple. Vivre ou mourir. Je me suis donc dit que si j’étais capable de me faire

autant de mal, je devais bien être capable de me faire du bien. Après 3 mois d’attente, je suis parti en cure, 1 mois.

A la sortie, j’avais peur, mais confiance aussi. Confiance comme je n’avais jamais eu en moi. De toute ma vie.

Je suis donc retourné au boulot que je n’aimais pas et auprès de la femme que j’aimais. Pas d’angoisses, pas d’envie.

Tout ce qui pouvait m’arriver maintenant ne serait rien à coté de l’enfer passé. N’ayant plus peur, j’ai quitté le boulot que je n’aimais pas.

Sans rien, mais le coeur léger. J’ai flané, ici par exemple, j’ai rencontré des gens bien, ici aussi par exemple.

Et j’ai remplacé tous mes doutes par des certitudes. Oh, la vie me réserve encore sans doute des choses pas terrible. Je gèrerai 😉

Alors un jour, j’ai voulu décrocher un job. Celui là, pas un autre. J’avais pas le profil, pas l’âge, pas le CV. Rien.

Mais je savais que j’en étais capable. Je commence CE job lundi prochain.

Alors quelles que soient vos histoires personnelles, vos blessures. Ne cessez jamais de croire en vous. Nous sommes formidables.

Nous sommes formidables de capacités mais nous l’oublions trop souvent. Moi je ne l’oublierai plus jamais. Faites en autant.

Voilà, c’est la fin de l’unique #twitstory que je raconterai jamais. Je voulais juste partager un peu un bout de ma vie A toutes fins utiles.

















Publicités
commentaires
  1. JeanSeb_ dit :

    Magnifique.
    Familier, et magnifique…merci.

  2. Vlad dit :

    Merci, ne jamais cesser de croire en soi : très juste.
    Vivement lundi 🙂

  3. Le Bressan dit :

    Belle leçon mec !

  4. xkliber dit :

    Joli ! 🙂
    Bon courage pour la suite ! 😉

  5. Fauche_JM dit :

    Un beau témoignage porteur d’espoir pour tous ceux qui sont dans les mêmes difficultés !
    L’hôpital ou je travaille réalise également sevrages et cures.Cela fait toujours grand plaisir de voir que ce type de prises en charge permettent à ceux qui en ont le souhait de les aider à rebondir…
    En témoigner sur la toile est courageux et t’honore!
    Bonne continuation dans ta nouvelle vie

    • Mc Flee dit :

      Merci de ton témoignage. Si moi même je divulgue (un peu) de mon expérience c’est justement pour que les personnes souffrant d’addiction qu’une terrible angoisse étreint rien qu’en imaginant leur vie SANS le produit (je le sais, je l’ai vécu) sachent que la reprise en main de sa vie peut se faire dans le confort, le calme et la sécurité avec l’aide des personnes compétentes. Il n’est aucunement question de volonté mais de détermination. Et aussi de Timing. Un jour je me suis dit « j’y vais, réglons ce problème ». Avant je n’étais pas prêt, après il aurait peut être été trop tard.

  6. Mc Flee dit :

    A tous. Le message est clair. La détresse humaine peut prendre plusieurs formes mais le remède est unique. Croire en soi. Nulle question de volonté ou pas (que ne l’ai je entendu ça!). Juste croire en soi, avoir un but, quel qu’il soit et avancer vers lui, à son rythme.
    Merci à vous tous.

  7. Guillaume Pascanet dit :

    Tu as beau dire, ton parcours t’honore. J’espère que l’adage « ce qui ne tue pas rend plus fort » s’applique bien à toi. 😉

  8. Mc Flee dit :

    Dob, de rien, ça ne me coûte pas grand chose de témoigner.
    Guillaume, je comprends bien ce que tu veux dire. Mais je veux dire qu’il ne faut pas s’en faire une montagne non plus. Mon entourage est « fier » de moi, mais pas moi. Je suis seulement content que ces temps douloureux appartiennent au passé et chaque réveil, au matin est un promesse. Je m’en contente.

  9. Guillaume Pascanet dit :

    Bonne année mon Raoul !

  10. LipTicK dit :

    Woah.
    Cette histoire m’inspire un profond respect envers son auteur et héros, bravo à vous, pour votre texte et pour votre courage.

  11. Malifaz dit :

    Bien joué, belle petite histoire.

  12. On appel cela « Le Luxe d’être soi »… Un blog, un concept et une boîte incroyable créé par une amie qui ne cessera jamais de nous faire croire en nous…

    Merci pour cette histoire…

  13. Ema dit :

    J’ai beaucoup aimé. Tout du long. J’y croyais déjà. J’y crois encore plus. Merci

  14. Ton témoignage me donne envie de me battre et avancer, merci à toi.

    • Mc Flee dit :

      Ça me fait très plaisir. Bats toi. Mais pas contre toi même. Sois indulgent avec toi, acceptes toi comme tu es. Ne te mens pas. Et avance. Je ne te souhaite ni bonne chance ni bon courage car il ne s’agit pas de ça. Apprends à t’aimer, te chérir, te choyer.

  15. Albane dit :

    Une jolie histoire joliment dite….j’espère que ce lundi là sera ensoleillé !
    @Baba_influence

  16. Merci pour ce beau témoignage… émouvant et plein d’espoir. Ne jamais renoncer.

    • Mc Flee dit :

      Merci a vous tous. Petite mise à jour. Je fais toujours ce boulot 😉 et je l’aime toujours. Quand je ne ne l’aimerai plus j’en changerai.

  17. Un peu coup de poing dans la gueule ta twitstory, mais sincère. Si seulement je l’avais lue il y a un an ! Bravo pour la qualité de l’écriture et pour avoir osé te mettre (un peu) à nu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s